Mohamed seni gueyeEn prélude à la commémoration de la célébration de la 22ème édition de la descente spirituelle de Mohamed Gueye Séni, communément appelé par ses proches et parents ‘‘Sangabi’’, et considéré comme le ‘’khalife de Dieu sur terre’’, les organisateurs ont convié la presse pour s’entretenir de la dimension de l’homme, de son œuvre et de sa vie. L’on pourrait retenir simplement que ‘’Sangabi’’ était un apôtre de Dieu qui aimait l’enseignement théologique et faire suivre les recommandations divines.

cultur ucade« Médiations africaines dans la construction et la réappropriation d’un savoir ethnologique », tel est le thème de la 4ème édition du colloque qui se tient à Dakar du 22 au 24 mars et organisé par l’Université et Léo Frobenius. En conférence de presse, ce lundi, le Pr Kassé a expliqué les enjeux de ce conclave qui verra la participation d’ethnologues, anthropologues, sociologues Allemands, Français et d’universitaires africains pour discuter de la construction d’un savoir africaniste en Europe, et d’autre part, dans la réappropriation de ce savoir par les intellectuels africains. Une manière de ressusciter Senghor et Léo Frobenius dont les écrits seront exposés devant ce parterre d’invités venus des quatre coins du monde.

FestivaleSous l’égide de l’Association pour la promotion de l’Education et de la Culture de l’Enfant, la 4ème édition du festival international de l’Apece pour l’Enfant (Fiape) se tiendra du 17 au 19 mai 2017. Mais d’ores et déjà, les préparatifs vont bon train pour cet évènement qui mobilise 16 millions FCFA avec des prestations de 300 festivaliers dont 200 enfants entre Dakar et Kaolack. Du moins, c’est ce que rapporte Pape Oumar Wagne, président de cette structure qui s’occupe de la promotion de l’Enfant, lors du lancement, ce week-end, de cette activité annuelle au Théâtre de Verdure Fodé Dissouba de Pikine.

FespacoDéjà auréolé par les critiques du cinéma, couronné du Grand Prix du Jury (Ours d'argent) à la Berlinale 2017, le film «Félicité» du Franco-Sénégalais Alain Gomis a remporté samedi soir l’Étalon d’or de Yennenga, le grand prix du Fespaco.

apolline traoreC’est l’aventure de quatre femmes sans crainte, du Sénégal jusqu’au Nigeria : un périple de sept jours pour traverser les frontières de cinq pays africains. Frontières, le récit aussi tragique que comique d’Apolline Traoré, a fait l’ouverture officielle de la compétition des longs métrages de fiction au Fespaco. Au cinéma Burkina de Ouagadougou, la réalisatrice burkinabè a fait rire et pleurer une salle comble avec son nouveau film autour d’un sujet brûlant qui lui tient particulièrement à cœur : la zone de libre circulation de personnes et de biens en Afrique, qui s’est transformée en une zone de corruption et sans droit pour les femmes

CINEMANT DDQuelque six œuvres de réalisateurs sénégalais sont dans la sélection des compétitions officielles de la 25-ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), prévue du 25 février au 4 mars prochain, selon la programmation dont l’APS a obtenu copie.

Partenaires

Publicité

Facebook