Kin fah placeDakar n’aura rien pu faire pour jouer la médiation entre le Maroc et la République arabe sahraouie démocratique, ne serait-ce que pour terminer la conférence des Ministres africains des Finances, de la Planification et du Développement Economique, dont la clôture était prévue pour mardi prochain, le 28 mars au Centre international de Conférence Abdou Diouf de Diamniadio. Et donc décision a été prise d’annuler tout bonnement cette conférence internationale, remettant au goût du jour la prééminence des questions sécuritaires et de paix entre les Etats.

Diabira adepemaLes 8 et 9 mars derniers, dans la vallée du fleuve Sénégal, les Soninkés, debout comme un seul homme derrière leur leader charismatique, Idrissa Diabira tout-nouveau Directeur Général de l’Adepme, n’ont pas voulu être en reste, dans l’accueil chaleureux réservé à leur hôte, le président Macky Sall. Originaires des localités telles que Waoundé, Ourossogui, Lobaly, Dembacané, Moudery, Bokidiawé, Windou Bossayabé,... ils ont en même temps renouvelé leur désir d’accompagner leur parent Idrissa Diabira, président de l’association fédératrice des associations de Soninké du Sénégal, Wagadu Jiida.

jumiya postL’institution publique ‘’La poste’’ et Jumia ont signé ce mardi un partenariat qui confirme l’importance stratégique et la santé du marché du e-commerce au Sénégal, marché qui pourra atteindre un taux de croissance de 75% en nombre de transaction. Selon Sacha Poignonnec, co-directeur général de Jumia Monde, « le courrier traditionnel reste une importante source de revenus pour les opérateurs postaux ».

OMAR GUEYELe torchon brûle entre le Ministère de la Pêche et les organisations de la société civile (OSC) de la pêche et de l’agroalimentaire. A en croire Mamadou Diop Thioune, leader écologiste d’actions de plaidoyers, d’analyse et de suivi des politiques publiques d’environnement, de pêche, d’écologie et d’agroalimentaire, « c’est paradoxal que le Président de la République mette en œuvre le PSE dans l’incohérence d’une vision commune entre ses ministères de tutelle et les OSC pour la souveraineté alimentaire. Nous donnons rendez-vous à l’histoire, d’ici le 25 mars (journée des pêcheurs) à l’occasion de la réception du port de pêche de Potou (région de Louga) s’il ne revoie sa copie ». Ces hostilités sont annoncées lors de l’assemblée générale de l’Alliance Panafricaine et Ecologique pour la Souveraineté Alimentaire (Apesa).

amadou ba ministreLe Sénégal, via le trésor public, veut lever 45 milliards de FCfa (environ 76,500 millions de dollars) à travers l’émission de bons du trésor mis en adjudication, auprès de l’Agence Umoa-Titres basée à Dakar, indique un communiqué de ladite structure. La valeur nominale unitaire est d’un million de FCfa avec un taux d’intérêt multiple. L’opération aura une durée de 12 mois.

MONNAIE UNIQUEUne monnaie unique en Afrique de l’ouest fait l’actualité et l’objet de débats passionnés. L’Institut supérieur de la finance (Isf) a saisi, l’occasion, dans la commémoration de ses 15 ans, pour réfléchir sur « les stratégies à mettre en œuvre pour une monnaie commune dans l’espace de la Cedeao ». Cette thématique a réuni des sommités intellectuelle du Sénégal et d’ailleurs.

Partenaires

Publicité

Facebook