Amed s camaraLe réseau des enseignants républicains, version Ahmet Suzanne Camara, a convié la presse pour s’entretenir des questions d’actualité telles que les violences notées dans le parti et la situation du réseau des enseignants de l’APR. Le contentieux lié au fichier électoral, l’affaire du magistrat Ibrahima Hamidou Dème, entre autres, ont également été débattus.

jeuKarima Grant est la fondatrice d’ImagiNation Afrika. Un centre qui place le jeu au centre de l’éducation des enfants. Métisse sénégalo antillaise, Karima à toutefois grandit au Etats Unis, avant de revenir au Sénégal il y a 14 ans. C’est sa vision innovante concernant l’éducation par le jeu qui lui a valu d’être nommé Fellow, par l’ONG Ashoka.

Yana marFace à ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Yavuz Selim, toutes les stratégies sont explorées à l’effet d’éviter la fermeture de l’un des meilleurs groupes scolaires du pays de la Teranga. Pour enfoncer un coin dans l’arc, ‘’Y’en a marre’’ est entré dans la danse aux fins d’afficher son soutien et son refus de voir cet établissement d’excellence servir de bouc-émissaire pour assouvir des desseins inavoués, qui sont aux antipodes des intérêts strictement sénégalais.

Amadou Ba pL’école ACAPES des Parcelles Assainies a servi de cadre, ce samedi, pour le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, pour procéder à une distribution de matériel scolaire aux différentes écoles des Parcelles Assainies. Le don offert par le Ministre responsable de l’Alliance pour la République (APR, pouvoir), comprend des cahiers, du matériel didactique, des ordinateurs, des photocopieuses, des imprimantes, du matériel et mobilier de bureau et d’autres utilitaires.

Groupe scolaire Yavuz Selim 620x330Ils ont encore fait face à la presse pour amener l’Etat du Sénégal à revenir sur sa décision de confier la gestion du groupe à la fondation turque Maarif. Les parents d’élèves ont, cette fois-ci, demandé la mise en place d’une commission d’enquête indépendante qui va statuer sur la question afin de déterminer les intérêts du Sénégal, comme le laissait penser, avant hier, le Ministre de l’Education Nationale, Serigne Mbaye Thiam. Car, dans cette affaire, « l’Etat n’est qu’un exécutant qui doit comprendre, pourtant, qu’on ne confie pas les biens de quelqu’un à autrui, car, ce serait une injustice et une forfaiture », renseigne, Mamadou Ndoye, enseignant à Yavuz Selim Bosphore.

YAOU S 1Ils sont de tous les corps de métier à montrer leur solidarité à l’école Yavuz Selim suite aux difficultés nées de la décision du Ministre de l’Education Nationale de muter la gestion des établissements Yavuz Selim à la fondation Maarif mise en place par le Président Erdogan. Ils sont donc des avocats, des députés, des syndicalistes d’enseignants et des membres  de l’association des parents d’élèves de Yavuz Selim à s’insurger contre cette volte-face de Serigne Mbaye Thiam dont l’arrêté veut simplement dire, selon Assane Dioma Ndiaye, la fermer Yavuz Selim par sa substitution à la fondation susnommée.

Partenaires

Publicité

Facebook