CAPLa Coordination des Associations de Presse (CAP) constate au même titre que toute l’opinion nationale la violence qui sévit dans la campagne électorale pour les législatives du 30 juillet 2017. Elle s’inquiète de cette tournure et pense plus à la sécurité des professionnels des médias engagés dans cette campagne.

presse le senegalLes quotidiens parvenus mardi à l’APS traitent principalement des incidents du week-end au stade Demba Diop et de l’enquête sur les cas de fraude enregistrés au Bac 2017, deux sujets évoqués par le procureur de la République la veille, au cours d’une conférence de presse. 

presse le senegalLes sujets politiques font le menu des quotidiens reçus jeudi dont les principaux titres se font notamment l’écho des discours des candidats aux élections législatives du 30 juillet lors de leurs meetings et autres manifestations. Le Soleil ouvre sur le meeting organisé à Matam par la coalition présidentielle

Momar diogueQuatre fonctions essentielles permettent de mesurer en période électorale la responsabilité du journaliste, lequel doit notamment "éclairer le choix de l’électeur" tout en restant impartial, a indiqué l’analyste politique Momar Diongue.

CoalitionsLes 47 listes et coalitions de partis en lice pour les législatives sénégalaises du 30 juillet prochain vont bénéficier chacune d’un temps d’antenne de deux minutes, a annoncé, jeudi, à Dakar, le président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), Babacar Touré.

presser 1Le code de la presse, voté à l’Assemblée nationale mardi après huit années de négociations, provoque un sentiment mitigé chez les professionnels du secteur. Si les mesures d’encadrement du statut des journalistes et des entreprises de presse est salué, les inquiétudes sont vives sur de possibles dérives « liberticides ».

Partenaires

Publicité

Facebook