taba cnraLe Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a invité vendredi les radios et télévisions sénégalaises au « respect strict de la loi interdisant la publicité et la promotion du tabac », à la suite de la diffusion d’une publicité

provenant d’une société de production de tabac de la place.Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a invité vendredi les radios et télévisions sénégalaises au « respect strict de la loi interdisant la publicité et la promotion du tabac », à la suite de la diffusion d’une publicité provenant d’une société de production de tabac de la place.« Le message publicitaire diffusé par certains médias audiovisuels en faveur » du fabricant de tabac cité nommément dans un communiqué de l’organe de régulation « n’est pas conforme [au] dispositif prévu par la loi N° 2014-14 du 28 mars 2014 relative à la fabrication, au conditionnement, à l’étiquetage, à la vente et à l’usage du tabac ».Les médias qui ont diffusé le message publicitaire en question sont entrés en violation des « articles 19 et 21 du cahier des charges applicables aux radios privées commerciales », affirme le CNRA dans le communiqué reçu vendredi à l’APS.Dans son argumentaire contre les médias audiovisuels mis en cause, lesquels ne sont identifiés dans le communiqué, le CNRA invoque l’article 9 de la loi de 2014 sur le tabac. « Sont interdites la publicité et la promotion directe ou indirecte en faveur du tabac, de ses produits et dérivés et des sociétés qui les fabriquent, les commercialisent ou les distribuent », écrit-il, citant l’article en question.Babacar Touré, le président du CNRA, et ses collègues rappellent qu’il est interdit aux médias sénégalais de s’adonner à la publicité du tabac par des « émissions de radiodiffusion ou de télévision », des « enregistrements effectués par la presse écrite » ou « des supports utilisant les technologies de l’information et de la communication ».L’organe de régulation des médias invoque les articles 19 et 21 du cahier de charges applicable aux radios privées commerciales sénégalaises, en rappelant que le premier de ces articles exige de cette catégorie de médias la publication de « messages publicitaires (…) conçus dans le respect des intérêts des consommateurs ».Les médias ne doivent « en aucun cas » induire les consommateurs en erreur, affirme le CNRA.« Sont interdits les messages publicitaires concernant les produits faisant l’objet d’une interdiction législative ou règlementaire », rappelle-t-il, se basant sur l’article 21 du cahier des charges applicable aux radios privées commerciales sénégalaises.Le régulateur des médias dit avoir constaté « la violation des textes » invoqués ci-dessus et affirme avoir envoyé « des observations » aux radios concernées, « pour l’arrêt immédiat de la diffusion du spot » publicitaire provenant du fabricant de tabac mis en cause.Une ampliation de ces « observations » a été envoyée au directeur général de l’usine de tabac en question, « pour information », selon le communiqué.Le CNRA appelle aussi les éditeurs audiovisuels à « prendre les mesures appropriées pour ne pas diffuser des messages publicitaires concernant les produits dont la publicité ou la promotion fait l’objet d’une interdiction législative ou réglementaire ».

Partenaires

Publicité

Facebook