Abdoul MbayeLe procès de l'ancien Premier ministre Abdoul Mbaye qui devrait avoir lieu le 2 mars dernier devant le Tribunal correctionnel de Dakar aura finalement lieu ce 20 avril. Ce procès avait été renvoyé à cette date à la demande de la défense qui avait introduit une requête aux fins d'annulation de la procédure au niveau de la Chambre d'accusation de Dakar. Mais finalement, l'affaire a été enrôlée. L'ex premier Pm du Président Macky Sall qui est dans de beaux draps est poursuivi par son ex épouse Aminata Diack pour faux, usage de faux et falsification de documents administratifs. Cette dernière l'accuse d'avoir modifié leur certificat de mariage à son insu en y ajoutant entre autres la mention polygamie. Abdoul Mbaye qui crie au complot est visé dans cette procédure en même temps qu'un certain Adama Thiam, officier d'état-civil de son état. Ce dernier est poursuivi pour le délit de complicité des mêmes chefs de prévention. Réponse du berger à la bergère, Abdoul Mbaye a lui aussi déposé une plainte sur la table du procureur de la République. C'est ke maître des poursuites en personne Serigne Bassirou Guèye qui l'avait révélé, on se le rappelle, lors de sa dernière conférence de presse. A l'en croire, Abdoul Mbaye s'était même constitué partie civile dans cette affaire pour contrer son épouse qu'il accuse à son tour d'avour falsifié leur certificat de mariage en faisant croire à la justice qu'ils étaient mariés sous le régime de la monogamie et de la communauté de biens. Qui a tort, qui a raison? L'affaire qui défraie actuellement la chronique sera tirée au clair aujourd'hui, à moins que ce procès ne soit à nouveau renvoyé.

Par Siaka NDONG : La Redaction SENTV.info

Partenaires

Publicité

Facebook