BachirougueyePSENTV.info : La sortie du procureur de la République était très attendue suite aux révélations de Bbc. C’est maintenant fait. Serigne Bassirou Guèye fait face au moment où ces lignes sont écrites à la presse.

Il confirme d’abord les écrits de SourceA qui dans sa parution de ce mercredi, révélait que la Division des investigations criminelles (Dic) et la Section de recherches de Colobane (Sr) ont été actionnées pour mener des enquêtes approfondies sur cette affaire.

“A la Dic, nous avons donné des instructions afin de mener des enquêtes complètes et approfondie sur la réalité ou non de toutes ces accusations de malversations, de concussions, de conflits d’intérêts… A la Section de recherches de la Gendarmerie, nous avons demandé de faire des investigations pour situer les responsabilités dans la divulgation du Rapport de l’Ige sur la question qui ne serait même pas porté à l’attention des autorités”, fait-il savoir.

Le procureur de la République invite d’ores et déjà tous “les détenteurs de documents, tous ceux qui détiennent des informations, des renseignements qui peuvent intéresser les enquêteurs à s’adresser à la Dic pour éclairer les Sénégalais sur cette question”.

“J’invite tous ces grands connaisseurs du pétrole sénégalais, tous ces fins analystes, spécialistes du pétrole et du gaz à rediriger leurs efforts et leurs documents à la Dic. C’est là que l’enquête pourra progresser, utilement, afin de permettre aux Sénégalais d’avoir la lumière sur ce dossier. Vous aviez raison quand vous disiez que la balle est dans le camp du Procureur. Je l’avoue. Aujourd’hui, la balle est dans votre camp. Les enquêteurs vous attendent”, dit-il.

Le procureur assure, par la suite, que “le Chef de la Dic a été instruit par nos soins de n’épargner personne, de ne sous-estimer aucun témoignage, de ne laisser en rade aucun document, en somme de prendre en compte toutes les pistes qui sont susceptibles de mener à la manifestation de la vérité. Les enquêteurs vous attendent pour que les efforts de clarifications quittent les médias et les réseaux sociaux pour aller alimenter utilement l’enquête”.

Actusen.sn

Service Clientèle

Publicité

Facebook