Amadouba G 2La randonnée pédestre du district des sports de l’Inspection de l’éducation et de la formation des Parcelles assainies de Dakar (Ief/Pa) a vécu ce dimanche 17 janvier 2016. Le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, a encore une fois, été le parrain de cette édition qui a réuni les responsables de l’Inspection, parents d’élèves, élèves, responsables politiques,

cameroun 3Le Cameroun a remporté sa cinquième Coupe d’Afrique des Nations dimanche face à l’Egypte (2-1), alors que personne ou presque ne misait sur lui. Un succès qu’il doit à l’esprit collectif qui anime les Lions Indomptables, et que leur sélectionneur le Belge Hugo Broos entretient depuis sa nomination début 2016.

camerounais 0Le Stade de l’Amitié, à Libreville, a été le théâtre de la finale de la CAN 2017, mais également celui où des milliers de Camerounais, d’Egyptiens et de Gabonais se sont réunis pour célébrer ce match ultime de l‘épreuve reine du football africain.

Modou lo fLa 9ème Edition du Salon organisé par l’Association Ladoum Elevage Touba Taysir (ALETT, en acronyme) a vécu, ce week-end, à Touba. Les populations de la ville sainte et du département de Mbacké en général, ont rallié par vagues successives, le grand terrain clôturé situé en face de la nouvelle mosquée de Serigne Cheikh Saliou Mbacké (ex-stade municipal) pour prendre part à l’événement. Mais la Bergerie «Wakeur Serigne Bara» de Louga a ravi la vedette à tous. A l’intérieur de son box, l’on y voit un grand bélier Ladoum nommé «Tapha», fils de Soleil et de Machala.

senegal sportLes derniers matchs entre le Sénégal et le Cameroun ont à chaque fois fait couler beaucoup d’encre et de salive. Ils sont serrés, pleins de suspense et basculent très souvent sur un petit détail. Le quart de finale de samedi ne devrait pas déroger à la règle. Quelle pourrait être la clé ? Réponse d’anciens "Lions" présents à Franceville.

senegalphoto1 0 0Dans le stade de Franceville, les supporters du Sénégal venus d’un peu partout devraient mettre le feu lors de la rencontre choc face au Cameroun samedi 28 janvier à Libreville. Jeudi, ils ont répété les chants et danses pour pousser les Lions de la Téranga. Le douzième homme sera bien à l’heure.

Partenaires

Publicité

Facebook