cojer pikine dLes dés sont jetés, les augures ont parlé. Le Samedi 15 Avril 2017, le maire de la ville par ailleurs coordinateur départemental de l’APR Abdoulaye Thimbo a décidé de renoncer sa course aux investitures pour diriger la tête de liste de BBY du département de Pikine aux Législatives du 30 juillet 2017, pour l’intérêt de l’APR, du Président de la République et du Sénégal, en favorisant la candidature d’autres responsables du Parti (APR) et/ou de la Coalition BBY.
La convergence des jeunesses Républicaines de Pikine salue la grandeur l’esprit de dépassements du coordinateur départemental et lui présente ses sincères félicitations et remercîments.

Nous ne ferons pas au coordinateur départemental l'injure de douter de ses qualités, ses capacités, son honnêteté et surtout sa loyauté au Président de la République. Mais ce renoncement ne fait que nous réconforter dans notre position. Et ce n’est pas faute d’avoir tiré la sonnette d’alarme. Notre position, la COJER de Pikine n’a pas varié sur la tête de liste. Nous avons toujours dit le débat sur la tête de liste est inopportun, un faux débat et sans objet. L’heure n’est pas aux investitures, l’heure aux inscriptions sur les listes électorales et aux retraits des cartes, le moment opportun le parti prendra toute sa responsabilité. 

Dans le département de Pikine, le Président de l’Alliance Pour la République, SEM Macky SALL jugera chaque responsable sur les résultats de sa commune mais pas sur les résultats globaux du département.
La Cojer de Pikine pose le débat sur la répartition des sièges de députés, que les choix soient fondé sur la représentativité des communes et que la cohérence et l’équité entre les 3 arrondissements Thiaroye, Dagoudane et les Niayes soient respectées. Or nous avons constaté près que toutes les nominations de Pikine sont concentrés dans la commune de Pikine Est, un poste de député de plus serait la goutte d’eau qui fera déborder le vase.
On ne change pas une formule qui gagne, le Président Macky SALL un stratège politique, lors des législatives de 2007 tête de liste coalition Sopi et en 2 2012 avec BBY en tant que Président de la République a toujours gagné les législatives dans le département de Pikine en utilisant la loi de Pareto ou la loi des 80-20.
Dans le domaine commercial et marketing, la règle des 20/80 exprime le plus souvent le fait que pour la plupart des activités commerciales une partie réduite de la clientèle représente l’essentiel du chiffre d’affaires.
L’évocation de la règle des 20/80 permet surtout de souligner l’importance de se concentrer sur les grandes communes qui nous ont toujours valu des satisfactions.

IL en découle que les grandes communes, les plus peuplées déterminent largement le cours des scrutins dans le département de Pikine.
Avec la refonte du fichier électoral, les gros lot demeurent aujourd’hui les communes de Mbao, Keur Massar, Yeumbeul Nord, Djidah Thiaroye Kao, Diamaguene Sicap Mbao , YEumbeul Sud …..Ce sont ces grandes communes qui constituent le véritable enjeu dans le département de Pikine.
La COJER de Pikine appelle à la retenue aux responsables et militants de l’APR, face à la pléthore de candidature par vanité personnelle déjà constatées pour les législatives de Juillet 2017.L’assemblée nationale ne compte que 150 sièges, l’enjeu de ces législatives dépassent nos ambitions personnelles, le véritable enjeu est de donner une écrasante majorité au Président de la République pour la poursuite et la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent pour le bonheur des sénégalais.

En 5 ans seulement de gestion de pouvoir le Président Macky SALL présente un bilan élogieux, en 5 ans ce qui a été fait au Sénégal, certains pays mettent 10 ans ou 20 ans pour le réaliser.
La loyauté et la maturité politique n'interdisent pas de penser différemment, de suggérer ou de proposer mais doivent conduire chacun à s'interdire les pressions publiques et médiatiques au président de la République! Comme l’a si bien dit notre camarade Sada Diallo ‘’ Ne donnons pas raison au vieux sérère qui avait dit un jour que « Président Macky Sall meuna thiéré lol wayé amoul ay sime kat ».

la jeunesse républicaine arrêtons nos querelles, nos invectives et bagarres qui n’honorent pas le Président de la République et qui ne font que mettre du sable dans le couscous qui risque de devenir inconsommable.
Soyons les fers de lance du Président, les sentinelles du plan Sénégal émergent et vulgarisons ses nombreuses réalisations largement positives. En définitive « faisons campagne à fond » et mouillons le maillot pour l’intérêt du Sénégal.
La COJER de Pikine félicite toute la jeunesse républicaine du travail déjà accompli sur les inscriptions sur les listes électorales .Depuis 5 mois nous sommes sur le terrain jour et nuit, c’est le moment aussi de remercier l’ensemble des responsables du département de Pikine qui nous ont accompagné et appuyé durant tout le processus, parmi ces responsables je citerai le Coordinateur de la CCR de Pikine Abdou Karim SALL qui n’a managé aucun effort pour la réussite de notre mission.
Abdou Karim Sall doit faire office de référence aux ministres et directeurs généraux membres de l’APR. Malgré ses charges professionnelles, tous les week-ends il arpente les rues et ruelles du département de Pikine pour être au contact des militants et citoyens de la banlieue. Au-delà de ses atouts indéniables et ses qualités intrinsèques, il est un homme de mission dévoué exclusivement aux instructions du Président de la République prêt à relever tous les défis, et non un homme d’ambition.
« La COJER de Pikine assure au Président Macky SALL que les 6 sièges de députés du département de Pikine sont déjà dans l’escarcelle de la coalition BBY » ; la COJER réaffirme son soutien indéfectible au Président en tant que combattant de la liberté et porteur de notre grande espérance d’un Sénégal démocratique, forte et prospère en route vers l’émergence.

Communiqué  : 

MBAYE SENE

Coordinateur Départemental de la COJER de Pikine

Jeudi 20 Avril 2017 à Pikine

Service Clientèle

Service Commercial

Publicité

Facebook