maci salPermettez-moi, Excellence Monsieur le président de la République, cette initiative solitaire pour m’adresser à vous sur la préoccupante situation de la presse. Si j’ai opté pour ce moyen de communication, c’est parce que malgré tout ce qui a été fait par la CAP, je ne vois pas encore de solutions à l’horizon.

SENEGAL OPDepuis un certain temps l’opposition agite avec passion l’idée d’une cohabitation politique au Sénégal. En effet, la cohabitation désigne une dualité au sommet de l’exécutif entre un Premier ministre issu de l’opposition, majoritaire au parlement, et un président de la République.

FAY SALLAvant que le wax waxeet (reniement) du frère du Président sur sa participation ou non dans aux élections législatives de juillet 2017 ne s'estompe, voilà que la démission du Ministre de l’Energie et le Développement des Energies renouvelables Thierno Alassane Sall (TAS) vienne de remettre le dossier pétrolier sur le tapis.

Jumiya ffLe transport aérien s’est imposé sur le plan mondial comme un dispositif important pour le déplacement des touristes. On peut ainsi relier les grandes villes grâce à l’évolution de la technologie des transports de manière générale et aérienne en particulier, plus rapides et efficaces pour les grandes distances. Aussi pour un développement opérationnel du tourisme en Afrique des professionnelles appellent à des améliorations dans l’industrie du transport aérien.

Seringe falouLa communauté mouride célèbre, ce lundi 24 Avril 2017, le Magal de Kazou Rajab appelé également «Magalou Serigne Fallou ».L'évènement est d’une grande portée religieuse au regard de ce qui le caractérise. Il marque, ainsi, l’ascension du prophète Muhamed (Psl). En effet, c’est durant cette nuit de Kazou Rajab (Kazou = 27, et Rajab correspondant au mois qui précède le mois béni de ramadan) que le sceau des prophètes, la crème de la créature a effectué un double voyage en isra et mihraj.

Siram syLa tragédie de Madiina Gunaas n’est ni le fruit du hasard ni la faute du destin; la responsabilité est humaine. En effet, des hommes et des femmes–mais surtout des hommes puisque nous vivons encore dans des sociétés où les femmes peinent à avoir leur place au soleil et même sous les arbres–ont échoué dans leur mission sécuritaire. La vue de carcasses humaines calcinées ne peut que susciter colères et indignations. Mais il faut dire qu’en Afrique,

Partenaires

Publicité

Facebook