Por auto nom de dakar l’Actuel Directeur Général a manqué de patience et d’élégance à l’endroit de son prédécesseur
 Il devait prendre de la hauteur et s’adresser préalablement et directement aux concernés pour la bonne information
 Que cessent ces attaques politiciennes contre le Dr Cheikh Kanté.

Depuis quelques semaines, l’ex Directeur Général du PAD Cheikh KANTE fait l’objet d’attaques, de critiques et de calomnies venant de tout bord. Si certains ont manqué de patience et d’élégance, d’autres en revanche sont animés par une mauvaise foi et d’une véritable intention de nuire la personne du Dr Cheikh KANTE.

Dans le premier cas, on peut citer l’actuel DG et successeur de KANTE au port de Dakar, Monsieur Aboubacar Sadikh BEYE. Dans le deuxième cas, il s’agit surtout de Bamba Fall sois disant maire de la Médina.
Dans son intervention parue au journal quotidien n°4411 du mercredi 26 octobre 2017, l’actuel Directeur Général du port autonome de Dakar s’en prenait durement à son prédécesseur en criant haut et fort que la dette du port représente 200% de la valeur ajoutée en 2016. En plus, note-t-il que pour les trois dernières années l’excédent brut d’exploitation (EBE) ne cesse de se détériorer passant de 27 milliards en 2014 à 6 milliards en 2016 d’où l’urgence d’agir.
Même au cas où ces allégations s’avéreraient vrais, M. Aboubacar Sadikh BEYE a simplement manqué de patience et d’élégance à l’endroit de son prédécesseur. Manifestement, c’est comme s’il voulait coûte à coûte mettre en mal le Docteur Cheikh KANTE avec l’opinion nationale et les autorités Etatiques. Ou encore comme s’il avait pour mission de nuire à la réputation du Docteur Cheikh KANTE en portant atteinte à son honneur et à sa dignité.
En sa qualité de manager, et si vraiment, il en est un bon, et par respect à sa propre personne et à celui de son prédécesseur, ne serait-ce que pour les efforts considérables qu’il a fait au port pendant ses cinq ans de gestion, la logique aurait voulu que monsieur BEYE prenne le temps de s’imprégner davantage et réellement de la situation globale de la société en entrant en contact avec la tutelle technique et la tutelle financière.
En agissant de la sorte, M.BEYE a simplement manqué de patience et d’élégance à l’endroit de son prédécesseur. Et là, on peut se poser la question de savoir à quel jeu tente-t-il de jouer.
Heureusement que le Dr KANTE n’est pas descendu à un niveau aussi bas que lui préférant lui demandait de se rapprocher de la tutelle financière.
A ce niveau, nous interpellons le Président de la République Monsieur Macky SALL et les Ministres de tutelles concernés notamment M. Amadou BA Ministre des Finances et M. Omar GUEYE, Ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime pour que cessent ces attaques stériles et non fondées que développe l’actuel DG du PAD A. S. BEYE.
Par rapport aux attaques de certains politiciens en perte de vitesse, dont notamment le soi-disant maire de la Médina, tout le monde comprend qu’il est animé d’une mauvaise foi et d’une véritable intention de nuire.
Faute d’idées et d’arguments par rapport à l’actualité économique et sociale, il se cache derrière des attaques stériles dépourvues de sens.
Le Ministre Kanté ne peut pas descendre aussi bas pour répondre à ces politiciens à qui je demande de le taire faute d’arguments et de preuves.
Nous disons non et nous n’accepterons plus cette diffamation faite à l’endroit du Dr KANTE qui est « self made man » qui a beaucoup fait pour le pays et le parti.
Pour rappel au Secrétaire général du parti M. Macky SALL, le Dr KANTE a joué et joue un rôle important dans l’animation du parti. Il a toujours été attentif et ouvert par rapport aux militants et responsables du parti ce qui a réduit de nombreuses frustrations. Le Docteur KANTE a aussi joué un rôle déterminant aux dernières élections législatives de 2017.

Ibrahima Fagnane SENGHOR /CCR

Service Clientèle

Service Commercial

Publicité

Facebook