Aliou Sall sidéré : « Le Sénégal n’a pas besoin de ces hommes qui veulent tirer partie des situations de précarité des populations pour s’ériger en hommes providentiels… »

0

SENTV : Le maire de la ville de Guédiawaye, par ailleurs président de l’Association des maires du Sénégal, s’est exprimé sur les récentes manifestations. Dans un discours clair, le Maire Aliou Sall a fortement taclé ces hommes qui profitent de la situation de précarité des populations dans ce contexte de crise sanitaire, mais surtout au moment où le pays est secoué par des émeutes.

“La surenchère malsaine et maladroite, nous la laissons aux adeptes du populisme. Ces propagandistes de bas étage et maîtres du rejet de tout, ces étrangleurs barbares comme dirait l’autre, où le don de commerce consiste à tirer profit des des situations de précarité des populations pour s’ériger en hommes providentiels tout droit sortis des cuisses de Jupiter. Ces hommes investis du pouvoir messianique, l’histoire du passé et celle du présent nous les a montrés dans l’exercice de leur sport favori et sous leurs vrais visages”, dira le président de l’Ams qui, dans son discours déplorait le comportement d’une partie de ces hommes politiques “insoucieux” de la stabilité du pays.

En effet, Aliou Sall, considérant que beaucoup de pays ont fait l’amère expérience de l’insécurité et de l’instabilité, rappelle que le Sénégal doit bien être dans cette dynamique qui l’a toujours caractérisé : celle de la sauvegarde de la paix, de la stabilité pour ainsi garantir la quiétude des popilations.

Le maire de Guédiawaye estime par ailleurs, qu’en voyant l’exception sénégalaise devenir l’anomalie sénégalaise, où les institutions de la République sont désacralisées, où la justice est défiée sans conséquence aucune, où on appelle à l’insurrection et au mortal combat, où on brûle des mairies, de domiciles de personnalités, une inquiétude l’a gagné car, poursuit-il, “ce n’est pas ce Sénégal que nous voulons voir”.

À travers ce message, le président de l’Association des maires du Sénégal rappelle que le respect des institutions et des fondamentaux de notre République doivent être les socles de la gouvernance en toute démocratie parce que le respect de ces règles participeront à donner une bonne image de notre cher pays.

Dakaractu

- Advertisement -

commentaires
Loading...