Arrestation du faux “prophète” Mbackeroukhou pour pédophilie : la fille a été arrachée de force à son vieux père, le “règne de la terreur” raconté par les villageois.

0

SENTV : Fatiguées, lassées, la peur aux ventre, les populations de cette contrée ont finalement pris leur courage en main pour dénoncer les mauvais agissements du faux prophète.

Selon des informations exclusives de Dakaractu, la goutte de trop est le cas de la fille du village voisin de Saré Daouda prise par la force. Et ceci n’a pas été du tout du goût des parents de la mineure qui, à l’image des autres, craignent le faux prophète » qui sème la terreur dans le coin. La fille mineure est l’enfant d’un vieil homme très affaibli qui n’a pas caché son amertume d’être séparé d’elle de force. Ainsi, fort de ce constat et très remontés contre cet acte, les villageois ont dénoncé le faux « prophète », rapporte notre source.

Dans la foulée, l’interlocuteur de Dakaractu précise que « pour l’implantation de leur religion, il y a eu six morts. Le père du faux « prophète » voulait sacrifier un individu lors d’une tabaski à l’image d’Abraham. Mais, il a été tué sur place par celui qu’il voulait sacrifier ». Ce village est connu pour ses histoires controversées depuis plus de vingt ans. C’est un village dangereux où la terreur fait la loi. Toute la contrée a peur de Mbackeroukhou, c’est pourquoi peu d’individus s’y aventurent. Ils vivent un monde à part. Et c’est pourquoi son arrestation pourra dissoudre cette secte mystérieuse et ramener la paix dans la contrée.

Le village de Saré Ngagne est situé dans la commune de Mbourouco, département de Médina Yoro Foula.

Dakaractu

- Advertisement -

commentaires
Loading...